L'oeil
du photographe,
le talent de l'architecte...

Symphonie de couleurs, noblesse des styles, élégance de la simplicité, perfection du détail, bienveillante lumière…
Notre porte-folio rassemble les belles images crées par de talentueux photographes d’intérieurs dont le regard s’est posé sur de séduisantes réalisations d’architectes et de décorateurs. Le fil conducteur ? Tous ont convoqué un ou plusieurs décors Ananbô afin de théâtraliser d’inspirantes pièces à vivre. Picorez du regard, ces lieux intimes qui portent haut l’unicité d’Ananbô.

Photographie le travail de GCG Architectes, de Architecte Margaux Latimier ( Studio margaux ) et de Architecte Etienne Hanekom.

Le photographe Nicolas Mathéus travaille avec les plus grands magazines de décoration internationaux comme Elle Décoration, Côté Sud, Marie-Claire Maison… Il a réalisé les reportages de toutes les maisons d’Yves Saint Laurent et de Pierre Bergé à Paris et au Maroc.

Photographie le travail de GCG Architectes, de Architecte Margaux Latimier ( Studio margaux ) et de Architecte Etienne Hanekom.

Le photographe Nicolas Mathéus travaille avec les plus grands magazines de décoration internationaux comme Elle Décoration, Côté Sud, Marie-Claire Maison… Il a réalisé les reportages de toutes les maisons d’Yves Saint Laurent et de Pierre Bergé à Paris et au Maroc.

Photographie le travail de Agence June. Décor Ananbô Pins et cyprès noir et blanc.

Ercole Salinaro capture l’essence d’une maison dans les détails raffinés. Selon lui, chaque maison raconte une histoire qui est mise en valeur par l’agencement et la décoration. Elle parle mille mots !

Photographie le travail de Agence June. Décor Ananbô Pins et cyprès noir et blanc.

Ercole Salinaro capture l’essence d’une maison dans les détails raffinés. Selon lui, chaque maison raconte une histoire qui est mise en valeur par l’agencement et la décoration. Elle parle mille mots !

Photographie le travail de B.C. Atelier et de l’architecte Colombre Marciano. Décor Ananbô L’île au perroquet noir et blanc

Après des études d’art et un passage à l’école des Gobelins (Paris), Sabine Serrad installe son Nikon à Lyon, prêtant son objectif et son œil à la pub, l’architecture, la décoration et la presse. Elle réalise pour Télérama, Domodéco, Elle ou Paris Match différents portraits et reportages, tout en cultivant un travail plus personnel. Ses séries, Transhumance, Les têtes de capuches, Les sur vivants, Taking photos is for tourists, Invisible Wires, Les Heures, Attendre ici ou ailleurs ont fait l’objet de plusieurs expositions à Lyon et Saint-Etienne.

Photographie le travail de B.C. Atelier et de l’architecte Colombre Marciano. Décor Ananbô Les perroquets noir et blanc

Après des études d’art et un passage à l’école des Gobelins (Paris), Sabine Serrad installe son Nikon à Lyon, prêtant son objectif et son œil à la pub, l’architecture, la décoration et la presse. Elle réalise pour Télérama, Domodéco, Elle ou Paris Match différents portraits et reportages, tout en cultivant un travail plus personnel. Ses séries, Transhumance, Les têtes de capuches, Les sur vivants, Taking photos is for tourists, Invisible Wires, Les Heures, Attendre ici ou ailleurs ont fait l’objet de plusieurs expositions à Lyon et Saint-Etienne.

Photographie le travail de A&D Vanessa Faivre et Diane de Sedouy

Ce qui séduit Olivier Hallot dans la photograhie, c’est relever la beauté des choses et des lieux, jouer avec la lumière et la perspective, rencontrer des professionnels et partager leur passion.

Photographie le travail de A&D Vanessa Faivre et Diane de Sedouy

Ce qui séduit Olivier Hallot dans la photograhie, c’est relever la beauté des choses et des lieux, jouer avec la lumière et la perspective, rencontrer des professionnels et partager leur passion.

Photographie le travail de l’architecte Marianne Evennou. Décor Ananbô Le jardin au flamant rose couleur.

 

Marianne Evennou
Défendre un art de vivre, en créant des lieux en dehors des modes et des tendances. Commencer par son propre univers en imaginant des maisons faites pour vivre et créer. Voici le début de l’histoire. Salon de thé, restaurant, hôtel, appartements et maisons se sont succédés au fil du temps. Chaque réalisation se vit comme un jeu, une histoire  que l’on se raconte, et que l’on partage. Des fables de notre enfance à réinventer sans cesse. La maison comme une cabane. Ultime refuge.

Photographie le travail de l’architecte Atelier CVD. Décor Ananbô Jarawa noir et blanc.

 

Formé à la photographie d’architecture et à l’histoire de l’art du mobilier et de l’habitat à l’école Boulle, il met à profit son expérience en cabinet d’architectes et de créateur de mobilier contemporain dans la conception et la réalisation de mes photographies.

L’expression esthétique est une affaire de sensibilité et chaque photographe apportera son regard sur le sujet photographié. François Guillemin travaille à l’obtention d’une photographie attractive au rendu naturel tout en conservant le réalisme des lieux, des espaces et des objets photographiés.