En 2008, Anne Boghossian, voyageuse et passionnée, dessine les premiers décors d’une collection qui sera, dix ans plus tard, l’une des propositions de papiers peints panoramiques les plus inspirantes au monde.
Cette année-là, elle dessine les décors «Tana», «Lombok» et «Le jardin aux oiseaux», devenus des classiques et qui sont aujourd’hui encore photographiés par de nombreux magazines de décoration.

In 2008, Anne Boghossian, passionate about travelling, draws the first sets of a collection that will go on to become, ten years later, one of the most inspiring selections of panoramic wallpapers in the world.
That year, she designed the sets « Tana », « Lombok » and « Le jardin aux oiseaux », which rapidly became classics and are still photographed by many decoration magazines to this day.

Ce succès, Ananbô le doit à son imaginaire précurseur, à la qualité de ses dessins originaux, toujours réalisés à la main, intemporels et insolites, mais aussi à la qualité de ses impressions sur papier intissé mat réalisées à Bordeaux.

La pose est simple, le fini élégant et tellement décoratif.

L’Esprit Ananbô habille aujourd’hui appartements, hôtels et demeures dans plus de cinquante pays sur la planète.

Encore et toujours merci à tous
nos clients.

This success, Ananbô owes it to its precursory imagery, to the quality of its original drawings, always handpainted, timeless and surprising, and also to the visual quality of its matte paper, which is printed in Bordeaux.

The hanging is simple, the aesthetics elegant and so decorative.

Today, the Ananbô Spirit dresses apartments, hotels and houses in more than fifty countries in the world.

Thank you again to all our
customers.

Ananbô propose un large choix de papiers peints paysages, ces revêtements muraux sont imprimés sur papier peint intissé. L’utilisation de notre gamme de papiers peints n’est pas conseillée pour un usage dans une salle de bain.

Entretien réalisé par Marie-Maud Levron
Crédits Photos Cécile Perrinet Lhermitte,
Amandine&Jules,
Ananbô

Anne Boghossian

Créatrice et Directrice artistique

de la maison d’édition de papiers peints ANANBÔ

Founder and creative director of the wallpaper editing company ANANBÔ

Bonjour Anne, vous êtes la créatrice et la directrice artistique de la marque. Comment est née l’idée des premières collections de papiers peints panoramiques Ananbô ?

Habiller les maisons, décorer, me faire plaisir. C’était avant tout pour moi, pour ma maison. Je ne créerai jamais un décor que je n’aimerais pas poser chez moi.

Hello Anne, you are the founder, designer and artistic director of the brand. How did the ideafor the first collections of Ananbô panoramic wallpapers come about?

Dress up houses, decorate, make me happy. It was above all for me, for my house. I will never create a setting that I would not like to pose at home.

D’où vous vient ce goût pour la décoration, de quelle manière votre oeil s’est-il aiguisé au cours de votre vie ?

J’ai beaucoup décoré, j’ai eu de nombreux appartements et maisons, j’ai beaucoup déménagé. Ma mère avait beaucoup de goût. Dans les années 70, elle était abonnée à Art et décoration, nous aimions discuter couleur et nous passions notre vie à repeindre meubles et murs, à déménager les pièces et à créer de nouvelles ambiances, avec peu de choses, nous transformions la maison. J’en ai gardé le goût, ce sont de beaux souvenirs. Je me souviens encore du papier peint que nous avions choisi pour ma chambre. Je devais avoir 10 ou 11 ans,je le vois encore. Et puis j’ai grandi, j’ai quitté la grande maison familiale pour me retrouver dans un studio parisien pour mes études. A cette époque-là, je me suis mise à fabriquer mes meubles… Je me souviens d’une table basse coquillage façon Thomas Boog que j’ai créée au retour d’un voyage dans le Pacifique!

Where does this taste for decoration come from, how did your eye sharpen in the course of your life?

I decorated a lot, I had many apartments and houses, I moved a lot. My mother had a lot of taste, in the 70s, she was a subscriber to Art and decoration, we liked to discuss color and we spent our lives repainting furniture and walls, moving rooms and creating new atmospheres, with few things we were transforming the house. I have kept the taste, these are beautiful memories. I still remember the wallpaper we had chosen for my room. I must have been 10 or 11 years old, I can still visualize it.
And then I grew up, I left the big family house to find myself in a Parisian studio for my studies. At that time, I started to make my own furniture… I remember a shell coffee table à la Thomas Boog I created back from a trip to the Pacific!

Anne Boghossain
Fondatrice de la maison Ananbô

Chaque pièce est un voyage…

Quelles sont, à la genèse de vos collections, vos sources d’inspiration, thèmes de prédilection…

Tout début des années 80, la découverte de l’Asie du sud a été une révélation. Il y avait une boutique « Le monde Sauvage » (la seule à cette époque) près des Halles,j’y passais des heures. Rien que le nom de la boutique me faisait rêver. J’ai toujours été passionnée par ces destinations, le rythme de la vie y est différent, les paysages évidemment me touchent particulièrement. J’aime cette végétation, cette luxuriance et en même temps le calme qui s’en dégage. Cela se ressent dans les paysages que je crée pour Ananbô.

What are, at the genesis of your collections, your sources of inspiration, themes of predilection…

In the early 80s, the discovery of Southeast Asia was a revelation. There was a shop called «The Wild World» (the only one at that time) near Les Halles, I spent hours there. Just the name of the shop made me dream. I have always been passionate about these destinations, the pace of life is different, landscapes obviously touch me in a particular way. I like this vegetation,this luxuriance and at the same time the calm that emerges from it. This is reflected in the landscapes I create for Ananbô.

Badalpur grisaille patine XVIIIème craquelée

Pouvez-vous me parler du processus technique de création, des recherches chromatiques, les lieux de productions…

Mon oeil, ma sensibilité se retrouvent dans chacun des décors que je dessine. Au départ du processus de création, il y a toujours un voyage ou l’idée d’un voyage, ce à quoi j’aimerais qu’il
ressemble, une vision sûrement un peu enchanteresse. Le paysage se met en place, des éléments viennent s’y ajouter (animaux, personnages, éléments d’architecture…), puis vient le moment où le peintre en décor donne vie à mon esquisse. La main de l’artiste, les touches du pinceau, les transparences sont essentielles pour créer les paysages Ananbô.
Le décor peint est numérisé. Commence alors un long et minutieux travail de retouche : équilibrage du style du décor, ajout d’éléments, recherche des nuances…
L’impression de nos décors est faite à Bordeaux, dans un petit atelier où tout est mis en oeuvre pour que le résultat soit parfait. Le support d’impression, un papier au fini mat, apporte élégance et raffinement au décor posé. Nous avons choisi ce support pour son aspect visuel mais également pour la simplicité de la mise en oeoeuvre de sa pose. Les encres utilisées sont des encres Latex, sans solvants, respectant les normes européennes REACH.
Les lés sont coupés manuellement et chaque décor fait l’objet d’un contrôle qualité minutieux avant d’être expédié.

Can you tell me about the technical process of creation,chromatic research, production sites…

My eye, my sensitivity are found in each of the sets I draw. At the beginning of the process of creation, there is always a trip or the idea of a trip, what I would like it to look like, a vision surely a little enchanting. The landscape is set up, elements are added to it (animals, characters, architectural elements …), then comes the moment when the decor painter gives life to my sketch. The hand of the artist, the brushstrokes, the transparencies are essential to create the Ananbô landscapes.

The painted decor is digitized. Then begins the long and meticulous work of retouching: rebalancing the decor’s style, adding elements, looking for nuances…

The printing of our decorations is made in Bordeaux, it is a small workshop where everything is implemented so that the result is perfect.The print medium, matte paper, brings elegance and refinement to the set. We chose this support for its visual aspect as well as the simplicity of its installation. The inks used are Latex inks, solvent free, complying with REACH European standards. The strips are cut manually and each decoration is subject to a thorough quality control before being shipped.

«Au départ du processus de création, il y a toujours un voyage ou l’idée d’un voyage , ce à quoi j’aimerais qu’il ressemble»

Si vous deviez définir l’esprit de vos collections ?

Etonnant et raffiné, lointain, tropical, dessiné, délicat, élégant… théâtral. L’esprit Ananbô c’est un peu une passion française très XiXème, la passion des voyages.

If you had to define the spirit of your collections?

Surprising, refined, distant, tropical, drawn, delicate, elegant… theatrical. The Ananbô spirit is inspired from a nineteenth century French passion, the passion of distant journeys…

Ananbô est aussi une entreprise familiale.
Pouvez-vous m’en dire un peu plus ?

Pour moi, créer une entreprise familiale, c’était un moyen d’inscrire dans la durée ce qui n’était d’abord qu’une idée dans mon esprit. Aujourd’hui, Ananbô est une entreprise pérenne et je sais qu’elle a encore devant elle un bel avenir. Toute la famille est impliquée dans la vie de la société, avec le souci constant de préserver l’esprit
Ananbô et d’en tirer le meilleur pour nos clients.

Ananbô is a family business. Can you tel me bit more ?

To me, creating a family business was a way of giving lasting power to what started as an idea in my own mind. Today, Ananbô is firmly established and I know that it has a bright future ahead of it. The whole family takes part in the company’s activity. Our chief concern is preserving the Ananbô spirit while making sure that it offers the best for our clients.

Ananbô est aussi une entreprise familiale.
Pouvez-vous m’en dire un peu plus ?

Pour moi, créer une entreprise familiale, c’était un moyen d’inscrire dans la durée ce qui n’était d’abord qu’une idée dans mon esprit. Aujourd’hui, Ananbô est une entreprise pérenne et je sais qu’elle a encore devant elle un bel avenir. Toute la famille est impliquée dans la vie de la société, avec le souci constant de préserver l’esprit
Ananbô et d’en tirer le meilleur pour nos clients.

Ananbô is a family business. Can you tel me bit more ?

To me, creating a family business was a way of giving lasting power to what started as an idea in my own mind. Today, Ananbô is firmly established and I know that it has a bright future ahead of it. The whole family takes part in the company’s activity. Our chief concern is preserving the Ananbô spirit while making sure that it offers the best for our clients.

Combien de motifs et de propositions déclinées avez-vous ?

Aujourd’hui, nous avons environ 150 modèles sans compter les déclinaisons de couleurs, et nous préparons une nouvelle collection « Sibô » qui sera lancée dans le courant de cette année 2020 via un nouveau site.

How many motives and proposals are there?

Today we have about 50 models without including variations of colors, and we are preparing a new collection, «Sibô», which will be launched in the course of 2020 via a new website.

On parle de « panoramiques » mais aussi de « panneaux décoratifs » non ?

Le panoramique, pour moi, c’est le paysage, large, qui se déroule. Dans ce sens-là, Ananbô crée des panoramiques. Les panneaux décoratifs sont plutôt des éléments de décoration aux dimensions plus réduites, comme un portrait,un grand tableau, des boiseries.

Is there a difference between «panoramas » and «decorative panels » ? Which one of the two best describes Ananbô wallpapers ?

To me, the word « panorama » refers to a wide landscape that unfolds before the eyes. In this sense, Ananbô creates panoramas. Decorative panels are decorative elements with smaller dimensions, like a portrait, a large painting, or woodwork.

Chemin des demoiselles sépia patine XVIIIème
Collection Patine XVIIIème

Que signifie le nom « Ananbô » ?

Ananbô, c’est à la fois quelque chose de très personnel et une entreprise qui s’adresse à l’imaginaire de tous ceux qui sont passionnés de décors, de paysages, de dessins. J’ai donc avant tout voulu créer un nom qui éveille l’imagination ; je l’ai créé en jouant librement avec des sonorités à partir de mon nom et de ce qui me faisait rêver.

What does the name Ananbô mean ?

Ananbô is both something very personal and a business that caters to the imagination of all those who are passionate about decors, landcapes, drawings.
I therefore wanted above all to create a name that awakens the imagination; I created it by playing freely with sound from my name and what made me dream.

Les sources de l'Orénoque - Collection Les paysages lointains

Le panoramique a connu un grand succès au XIXème et au début du XXème. Il habillait alors les grandes demeures. S’adresse-t-il aujourd’hui à une clientèle plus large grâce à une production à plus grande échelle ?

Concernant Ananbô, je ne crois pas que ce soit une clientèle plus large, mais plutôt une  clientèle voyageuse, curieuse et exigeante.
Aujourd’hui, même si nous expédions nos décors aux quatre coins du monde, notre production reste très confidentielle. Il s’agit d’un produit d’exception, imprimé sur commande pour quelques clients amateurs de belles choses…

Panoramas had great success in the nineteenth and early twentieth centuries. They were present in every big mansion. Can they now reach a wider clientele through larger scale production?

Concerning Ananbô, I do not think it is a wider clientele, but rather a traveler clientele, curious and demanding. Today, even though we ship our sets all around the world, our production remains very confidential. This is an exceptional product, printed on order for customers who love beautiful things…